PARIS, PLACE FINANCIERE POST-BREXIT

PARIS, PLACE FINANCIERE POST-BREXIT
le Jeudi 01 Juin 2017
à Le Meurice 228 Rue de Rivoli 75001 Paris

A propos

Les atouts à jouer, les limites à surmonter et les conditions pour s’imposer dans la finance en Europe

Madame, Monsieur,

Dans la redistribution des rôles entre places financières qu’annonce le Brexit, Paris a sans conteste des cartes à jouer. L’industrie financière nationale compte des atouts dont le moindre n’est pas la solidité des résultats de ses ténors. Néanmoins la concurrence est sévère, nombre de métropoles rivales en Europe s’activant pour pousser leurs pions sur l’échiquier de la finance mondiale.

Dès lors que Londres aura eu recours, avant la fin mars, à l’article 50 déclenchant la procédure du Brexit, les négociations de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union s’engageront. Le calendrier sera essentiel tout comme le cadre des différentes négociations à prévoir, qui commanderont largement les termes de l’accord de transition.

Forte d’avantages indéniables, l’industrie française de la gestion d’actifs entend bien sûr s’imposer en Europe dans le contexte nouveau, ce qui suppose d’accroître sa visibilité et la distribution de ses fonds à l’étranger. Le groupe de place FROG, ‘French Routes & Opportunities Garden’, a dans ce but déjà proposé sept mesures. Reste à les mettre en œuvre, ce qui implique d’identifier les freins ou limites à lever.

Mais Paris est aussi une place de financement, bancaire mais pas seulement : beaucoup a été fait pour développer de nouveaux canaux de financement dans la perspective d’une finance désintermédiée, en equity comme en dette, sur les marchés publics et privés, en direction des ETI et des PME sans en excepter les plus petites via le crowdfunding. Quel bilan en tirer, quelles améliorations à apporter, et quel jugement porter sur cet écosystème, notamment sur son acteur boursier national plongé d’une concurrence croissante ?

Côté infrastructures et immobilier, autre facteur de différenciation crucial, le projet du Grand Paris est porteur de grands espoirs. Saura-t-il donner le nouveau souffle attendu en matière d’offre d’investissements et d’accueil pour les entreprises ?

Reste un point noir à analyser, l’instabilité fiscale et sociale qui préoccupe nombre de candidats potentiels à une délocalisation en France. Il est crucial d’analyser leurs attentes ainsi que les réponses déjà apportées. L’amélioration du régime des impatriés sera-t-elle notamment suffisante pour attirer les talents qui regardent vers notre pays ?

C’est à ces aspects-clés qui décideront du succès du site France et de la Place de Paris que le panel d’intervenants de haut niveau réuni par L’Agefi s’efforcera d’apporter des réponses concrètes.

Me réjouissant de vous accueillir à cette occasion, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur l’expression de mes cordiales salutations.

Philippe Mudry

Directeur des rédactions

L’AGEFI

Vidéos

Brexit : le risque de dumping à la relocalisation agite l’Europe
Brexit : le risque de dumping à la relocalisation agite l’Europe

La concurrence entre places financières amène certaines capitales à abaisser leurs contraintes réglementaires pour attirer les grandes institutions financières londoniennes. Un danger selon Thierry Philipponnat, président du FIR et directeur de l’Institut Friedland. Interview.

Brexit : le risque de dumping à la relocalisation agite l’Europe

La concurrence entre places financières amène certaines capitales à abaisser leurs contraintes réglementaires pour attirer les grandes institutions financières londoniennes. Un danger selon Thierry Philipponnat, président du FIR et directeur de l’Institut Friedland. Interview.
La titrisation fait son grand retour en Europe
La titrisation fait son grand retour en Europe

Interview d’Alain Lamassoure, député européen - Un accord a été trouvé entre les députés européens et la Commission concernant une titrisation encadrée.

La titrisation fait son grand retour en Europe

Interview d’Alain Lamassoure, député européen - Un accord a été trouvé entre les députés européens et la Commission concernant une titrisation encadrée.
Relocalisation post-Brexit : « Il faut agir avant la fin juin avec des mesures emblématiques »
Relocalisation post-Brexit : « Il faut agir avant la fin juin avec des mesures emblématiques »

Le directeur général de Paris Région Entreprises Robin Rivaton appelle l'exécutif français a accélérer les mesures en faveur d'une relocalisation des activités financières britanniques qui ne seront plus couvertes par le passeport financier à l'issue du Brexit.

Relocalisation post-Brexit : « Il faut agir avant la fin juin avec des mesures emblématiques »

Le directeur général de Paris Région Entreprises Robin Rivaton appelle l'exécutif français a accélérer les mesures en faveur d'une relocalisation des activités financières britanniques qui ne seront plus couvertes par le passeport financier à l'issue du Brexit.

Le Paris de la gestion post-Brexit a des atouts, y compris pour les petites sociétés

Bertrand Gibeau, associé chez Reinhold & Partners
Avec Macron, la Place de Paris peut vraiment profiter du Brexit
Avec Macron, la Place de Paris peut vraiment profiter du Brexit

II y a cinq ans, le nouveau président se déclarait « ennemi de la finance ». Aujourd’hui son successeur a la chance historique de doter la France d’une place financière de premier plan.
Le Brexit est passé par là. Et les esprits ont changé. Responsables politiques franciliens et acteurs de la Place sont à l’unisson : Paris a des cartes à jouer qui, en Europe continentale, sont souvent des atouts maîtres.
Outre une régulation de qualité et un schéma du Grand Paris digne du 21ème siècle, citons encore des groupes de taille internationale, des expertises financières de pointe, des ressources humaines d’une valeur exceptionnelle.
Ses handicaps existent aussi, l’instabilité fiscale et sociale au premier chef. Peut-on les lever ? Sans doute, à condition que chacun se mobilise.
C’est pourquoi L’Agefi vous invite à la grande conférence sur l’avenir de la Place financière de Paris d’après Brexit, le 1er juin à Paris, autour d’un panel de personnalités de tout premier plan.
C’est la première du genre depuis l’élection. Une raison de plus pour ne pas la manquer.

Avec Macron, la Place de Paris peut vraiment profiter du Brexit

II y a cinq ans, le nouveau président se déclarait « ennemi de la finance ». Aujourd’hui son successeur a la chance historique de doter la France d’une place financière de premier plan. Le Brexit est passé par là. Et les esprits ont changé. Responsables politiques franciliens et acteurs de la Place sont à l’unisson : Paris a des cartes à jouer qui, en Europe continentale, sont souvent des atouts maîtres. Outre une régulation de qualité et un schéma du Grand Paris digne du 21ème siècle, citons encore des groupes de taille internationale, des expertises financières de pointe, des ressources humaines d’une valeur exceptionnelle. Ses handicaps existent aussi, l’instabilité fiscale et sociale au premier chef. Peut-on les lever ? Sans doute, à condition que chacun se mobilise. C’est pourquoi L’Agefi vous invite à la grande conférence sur l’avenir de la Place financière de Paris d’après Brexit, le 1er juin à Paris, autour d’un panel de personnalités de tout premier plan. C’est la première du genre depuis l’élection. Une raison de plus pour ne pas la manquer.
Ce que, après le Brexit, la Place financière française doit déjà anticiper
Ce que, après le Brexit, la Place financière française doit déjà anticiper

Pour l’Europe financière, le Brexit a changé la donne. Or le Brexit, Alain Lamassoure connaît.
Car le député européen, cheville ouvrière de la Commission économique et monétaire du Parlement de l’Union, fut l’un des rédacteurs du fameux article 50 par lequel le Royaume Uni vient de déclencher sa sortie de l’Union.
Quel calendrier avoir désormais en tête ? Quels risques, quelles chances cela peut-il représenter pour la finance continentale ? Quels avantage la France peut-elle en tirer ?
C’est de tout cela que je parlerai avec lui le 1er juin à Paris, en ouverture de la grande conférence sur l’avenir de la Place financière de Paris d’après Brexit.
Parce que pour la capitale française et sa région, c’est maintenant ou jamais !

Ce que, après le Brexit, la Place financière française doit déjà anticiper

Pour l’Europe financière, le Brexit a changé la donne. Or le Brexit, Alain Lamassoure connaît. Car le député européen, cheville ouvrière de la Commission économique et monétaire du Parlement de l’Union, fut l’un des rédacteurs du fameux article 50 par lequel le Royaume Uni vient de déclencher sa sortie de l’Union. Quel calendrier avoir désormais en tête ? Quels risques, quelles chances cela peut-il représenter pour la finance continentale ? Quels avantage la France peut-elle en tirer ? C’est de tout cela que je parlerai avec lui le 1er juin à Paris, en ouverture de la grande conférence sur l’avenir de la Place financière de Paris d’après Brexit. Parce que pour la capitale française et sa région, c’est maintenant ou jamais !
La place financière de Paris, une terre d’accueil favorable pour les talents internationaux ?
La place financière de Paris, une terre d’accueil favorable pour les talents internationaux ?

L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République suscite beaucoup d’attentes chez les acteurs de la communauté financière.
En plein contexte post-Brexit, la place de Paris défend ses atouts pour convaincre les banquiers, les assureurs et les gestionnaires d'actifs londoniens de choisir la capitale française pour y transférer leurs activités
Le nouveau président de la République prévoit d’ailleurs de réformer la fiscalité : l’impôt sur les sociétés, sur le revenu, mais aussi l’impôt sur l’épargne et le patrimoine
On le sait, Emmanuel Macron souhaite aussi aller très vite pour réformer le droit du travail
Dans cette actualité brûlante, quelles sont les améliorations qui pourraient renforcer la compétitivité de la place de Paris ? Peut-on aller plus loin sur le régime des impatriés ? Jusqu’où doit-on aller pour rendre le droit du travail en France plus attractif et plus lisible pour les entreprises ?
Pour répondre à toutes ces questions, L’Agefi vous donne rendez-vous le 1er juin pour une rencontre sur « Paris, place financière post-Brexit » au cours de laquelle nos intervenants analyseront et débattront autour de ces sujets, et s’efforceront d’apporter des réponses concrètes.

La place financière de Paris, une terre d’accueil favorable pour les talents internationaux ?

L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République suscite beaucoup d’attentes chez les acteurs de la communauté financière. En plein contexte post-Brexit, la place de Paris défend ses atouts pour convaincre les banquiers, les assureurs et les gestionnaires d'actifs londoniens de choisir la capitale française pour y transférer leurs activités Le nouveau président de la République prévoit d’ailleurs de réformer la fiscalité : l’impôt sur les sociétés, sur le revenu, mais aussi l’impôt sur l’épargne et le patrimoine On le sait, Emmanuel Macron souhaite aussi aller très vite pour réformer le droit du travail Dans cette actualité brûlante, quelles sont les améliorations qui pourraient renforcer la compétitivité de la place de Paris ? Peut-on aller plus loin sur le régime des impatriés ? Jusqu’où doit-on aller pour rendre le droit du travail en France plus attractif et plus lisible pour les entreprises ? Pour répondre à toutes ces questions, L’Agefi vous donne rendez-vous le 1er juin pour une rencontre sur « Paris, place financière post-Brexit » au cours de laquelle nos intervenants analyseront et débattront autour de ces sujets, et s’efforceront d’apporter des réponses concrètes.
Comment attirer les investisseurs internationaux ?
Comment attirer les investisseurs internationaux ?

Après le déclenchement de l’article 50, les places financières européennes se préparent à absorber une partie de l’activité de la place de Londres.
Entre Paris, Francfort, Dublin et Luxembourg, pour ne citer qu’elles, la compétition fait rage.
La place de Paris est-elle bien dotée pour soutenir la concurrence ? En particulier, quels sont ses atouts dans la bagarre qui se prépare pour la maîtrise du clearing de l’euro ?
Qu’en pensent les grands investisseurs et les émetteurs internationaux ?
Pour en savoir davantage, rendez-vous à la conférence de l’AGEFI, le 1er juin prochain

Comment attirer les investisseurs internationaux ?

Après le déclenchement de l’article 50, les places financières européennes se préparent à absorber une partie de l’activité de la place de Londres. Entre Paris, Francfort, Dublin et Luxembourg, pour ne citer qu’elles, la compétition fait rage. La place de Paris est-elle bien dotée pour soutenir la concurrence ? En particulier, quels sont ses atouts dans la bagarre qui se prépare pour la maîtrise du clearing de l’euro ? Qu’en pensent les grands investisseurs et les émetteurs internationaux ? Pour en savoir davantage, rendez-vous à la conférence de l’AGEFI, le 1er juin prochain

Programme

17h00 BREXIT : Une nouvelle donne pour les places financières : calendrier et cadre des négociations post-Brexit

Alain Lamassoure, Député, Membre de la commission des Affaires économiques et monétaires, PARLEMENT EUROPEEN

17h20 Paris, place de gestion financière : Quels leviers décisifs pour prendre la pole position en Europe ?

  • Quelle nouvelle donne post-Brexit pour la gestion française ? Quelle nouvelle carte de la concurrence ?
  • Quel impact attendre des 7 mesures du groupe de place FROG -French Routes & Opportunities Garden -pour
  • Accroître la visibilité et la distribution des fonds d’investissement français à l’étranger ?
  • Calendrier de mise en oeuvre des différentes initiatives. Quels freins ou limites reste-t-il à lever ?
  • Quelle perception des acteurs en France et à l’étranger ?

Jean-Louis Laurens, Ambassadeur de la gestion d’actifs française, ASSOCIATION FRANÇAISE DE LA GESTION FINANCIERE
Brice Henry,
Avocat associé, ALLEN & OVERY
Michel Vauclair,
Président, OXFORD PROPERTIES GROUP Commercial RE Europe - an Omers company – Fonds de pension canadien
Murielle Maman,
Directeur Général & COO, VERRAZZANO CAPITAL
Alain Leclair,
Président, EMERGENCE

18h00 Paris, place de financement : Marché boursier, placement privé, dette corporate… une panoplie complète de solutions innovantes encore trop méconnues

  • Les atouts de la place boursière française pour les grandes entreprises internationales
  • Etat des lieux du marché de la dette et du placement privé
  • Ce que va changer l’article 117 de la loi Sapin 2 : vers l’ouverture du marché secondaire de la dette bancaire à des acteurs non bancaires et un nouveau véhicule pour le financement en dette
  • La place de Paris offre-t-elle un marché equity et obligataire adapté à une clientèle internationale ?

Hubert Blanc-Jouvan, Avocat associé, Droit des services financiers, ASHURST
Sébastien Raspiller,
Sous-Directeur financement des entreprises et marché financier, DIRECTION GENERALE DU TRESOR
Damien Guermonprez,
CEO, LEMON WAY
Philippe Capron,
DGA en charge des finances, VEOLIA
Christophe Hémon,
CEO, LCH SA

18h40 Infrastructures, Grand Paris : Focus sur un projet digne d’une capitale économique du 21ème siècle

Augustin de Romanet, Président-directeur général, AEROPORTS DE PARIS
 

19h00 RH, fiscalité… Une législation pénalisante et instable, talon d’Achille de la Place

  • Droit social & fiscalité : quelles améliorations pourraient renforcer la compétitivité de la France ? Comparatif avec d’autres régimes en Europe.
  • Focus sur le régime des impatriés
  • Le contexte politique post-élections présidentielles aux US, en France et en Europe peut-il jouer en faveur ou défaveur de l’attractivité ?

Arnaud de Bresson, Délégué général, PARIS EUROPLACE
Nataline Fleury, Responsable du département Droit social, ASHURST
Thierry Philipponnat, Directeur, INSTITUT FRIEDLAND Centre de réflexion économique de la CCI Paris Ile de France
Robin Rivaton, Directeur Général, PARIS REGION ENTREPRISES

19h40 Les débats seront suivis d'un cocktail.

Les débats seront animés par Fabrice Anselmi, Annick Masounave, Journalistes et Soraya Haquani, Chef de rubrique, L’AGEFI HEBDO

Partenaires

En partenariat avec :

  • Allen & Overy
    Allen & Overy
    Allen & Overy
    Depuis sa création en 1989, le bureau de Paris a connu une croissance exceptionnelle. Aujourd'hui le bureau est composé de 150 avocats dont 33 associés. Nos spécialistes en matière de réglementation bancaire et financière conseillent des banques d'investissement et des gestionnaires d'actifs dans le cadre du développement de nouveaux produits ou de nouvelles activités en France et à l'étranger. L’équipe possède notamment une expérience significative dans le domaine de la gestion d’actifs, conseillant à la fois des sociétés de gestion d’envergure internationale et des investisseurs institutionnels dans le cadre de la création de fonds d’investissement innovant sur différentes classes d’actifs (ex : immobilier, non côté, créance) et la rédaction/négociation de toute la documentation qui s’y rapporte.
  • ASHURST
    ASHURST
    ASHURST
    Ashurst LLP est un cabinet d'avocats international spécialisé dans la structuration et la mise en œuvre d'opérations complexes. Avec 25 bureaux dans 15 pays, il offre l'appui d'un réseau mondial associé à la connaissance et la compréhension des spécificités des marchés locaux. Grâce à plus de 1 600 avocats dont 381 associés exerçant dans 10 fuseaux horaires différents, le cabinet est en mesure de satisfaire les besoins de ses clients partout dans le monde et à tout moment. Ashurst est établi en France depuis 1991. Le bureau de Paris dispose d'équipes réputées dans les spécialités suivantes : fusions-acquisitions, financements, marchés et produits dérivés, droit des services financiers, droit immobilier, droit public – grands projets, résolution des conflits et restructurations, droit de la concurrence, droit fiscal et droit social. Ashurst à Paris compte parmi ses clients des entreprises françaises et multinationales, des fonds d'investissements, des infrastructures de marché, des banques et autres prestataires de services d'investissement, des institutions financières internationales, des gouvernements et des collectivités locales.
  • LCH
    LCH
    LCH
    LCH is a leading multi-asset class clearing house, serving a broad number of major exchanges and platforms as well as range of OTC markets. LCH’s commitment to the horizontal model ensures a clear growth path for clearing across multiple markets, exchange, venues and geographies. In France, LCH SA clears European govies, collateral baskets through €GCPlus, European and US CDS, equities, listed derivatives and listed commodities. LCH SA serves over one hundred of clearing members for the benefit of a larger number of trading member firms and clients.

Avec le soutien de :

Intervenants

Corso Bavagnoli
Corso Bavagnoli

Corso Bavagnoli

Directeur du service du financement de l’économie

DIRECTION GENERALE DU TRESOR
Hubert Blanc-Jouvan
Hubert Blanc-Jouvan

Hubert Blanc-Jouvan

Avocat associé, Droit des services financiers

ASHURST
Philippe Capron
Philippe Capron

Philippe Capron

DGA en charge des finances

VEOLIA
Arnaud de Bresson
Arnaud de Bresson

Arnaud de Bresson

Délégué général

PARIS EUROPLACE
Augustin de Romanet
Augustin de Romanet

Augustin de Romanet

Président-directeur général

AEROPORTS DE PARIS
Nataline Fleury
Nataline Fleury

Nataline Fleury

Responsable du département Droit social

ASHURST
Damien Guermonprez
Damien Guermonprez

Damien Guermonprez

CEO

LEMON WAY #1 FinTech française en nombre de comptes de particuliers recrutés
Christophe Hémon
Christophe Hémon

Christophe Hémon

CEO

LCH SA
Brice Henry
Brice Henry

Brice Henry

Avocat associé, Droit des services financiers et des fonds d'investissement

ALLEN & OVERY
Alain Lamassoure
Alain Lamassoure

Alain Lamassoure

Député, Membre de la commission des Affaires économiques et monétaires

PARLEMENT EUROPEEN
Jean-Louis Laurens
Jean-Louis Laurens

Jean-Louis Laurens

Ambassadeur de la gestion d’actifs française

ASSOCIATION FRANÇAISE DE LA GESTION FINANCIERE
Alain Leclair
Alain Leclair

Alain Leclair

Président

EMERGENCE
Murielle Maman
Murielle Maman

Murielle Maman

Directeur Général & COO

VERRAZZANO CAPITAL
Thierry Philipponnat
Thierry Philipponnat

Thierry Philipponnat

Directeur

INSTITUT FRIEDLAND – Centre de réflexion économique de la CCI Paris Ile de France
Robin Rivaton
Robin Rivaton

Robin Rivaton

Directeur Général

PARIS REGION ENTREPRISES
Michel Vauclair
Michel Vauclair

Michel Vauclair

Président

OPG COMMERCIAL RE - OMER - Fonds de pension canadien