Les syndicats de Natixis dénoncent la délocalisation de 600 postes au Portugal

le 19/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«Le projet 'Atlas' visant à délocaliser les activités informatiques au Portugal (600 emplois concernés) témoigne de l’irresponsabilité sociale de la banque à l’ADN pourtant mutualiste », estiment les syndicats de Natixis (CFDT, CFTC, CGT, SNB, Unsa) dans un communiqué diffusé vendredi. Les élus...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi