Rani Piputri, responsable de l'Automated Intelligence Investing chez NN Investment Partners (IP)

« Le gérant d’actifs n’est pas remplacé par l’intelligence artificielle »

le 14/11/2019 L'AGEFI Hebdo

 Rani Piputri, responsable de l’automated intelligence investing, NN Investment Partners (IP)

« Je dirige l’équipe automated intelligence investing, qui compte 16 experts dédiés et gère sept milliards d’euros d’actifs. Nous avons actuellement 28 data scientists chez NN IP (où 260 professionnels se dédient à l’investissement). Leur recrutement est compétitif, ils sont très demandés et il faut les attirer avec des sujets qui les intéressent comme l’investissement responsable ou l’intelligence artificielle (IA). Ainsi, nous travaillons en ce moment avec l’université Vrije à Amsterdam sur des projets liés à la compréhension du langage naturel (natural language understanding). La période actuelle est très intéressante car les investisseurs anticipent une récession et nous avons à notre disposition de grandes quantités de data qui  permettraient de prédire ce choc économique, étant donné le nombre record d’activités qui peuvent être 'trackées' en temps réel. Aujourd’hui, le portfolio manager effectue lui-même toujours des tâches qui sont importantes. L’industrie de l’asset management n’est pas en train de supprimer ce poste pour le remplacer par de l’IA. Mais il est vrai que certaines tâches peuvent être automatisées, comme le processus de data cleaning ou la détection de certains risques (tâches que nous optimisons chez NN IP). »

A lire aussi