La parole à ... Fabien Girerd, président et fondateur de Jooxter, spécialiste de la « smart occupancy »

« Favoriser le travail collaboratif »

le 16/05/2019 L'AGEFI Hebdo

Fabien Girerd, président et fondateur de Jooxter, spécialiste de la « smart occupancy »

Vous accompagnez le Crédit Agricole partout en France dans la transformation de ses espaces de travail. Quels changements sont actuellement mis en oeuvre ?

Le Crédit Agricole a décidé de modifier les habitudes avec des plateaux plus ouverts, moins de bureaux privatifs pour davantage d’espaces partagés. Outre l’objectif de faciliter le quotidien des salariés, favoriser le travail collaboratif est devenu un enjeu majeur. Nous les aidons également à trouver les espaces adaptés à leur besoin. L’autre grand questionnement concerne la façon d’optimiser ces espaces pour attirer de nouveaux talents.

Au sein de la Caisse régionale d’Aquitaine, il est fait mention d’une « ubérisation » des postes de travail. De quoi est-il question ?

Il s’agit de permettre au collaborateur de trouver un poste de travail dans une agence proche de chez lui les jours où il souhaite télétravailler, en visualisant en temps réel la disponibilité des espaces depuis son smartphone ou son PC. La caisse régionale propose en effet un accord de travail « déplacé », en agence, pour limiter le temps de trajet domicile-travail.

Quels sont les bénéfices recherchés au travers de ces aménagements ?

Une meilleure connaissance de l’usage des locaux grâce à l’analyse de l’occupation proposée par notre solution, le bien-être des collaborateurs – plus autonomes et connectés –, et une évolution des modes de travail, qui deviennent plus collaboratifs, spontanés et agiles. Désormais, le bureau n’est plus vu comme un attribut.

A lire aussi