Caroline Renoux, présidente de Birdeo

La finance responsable attire de plus en plus de monde

le 20/12/2018 L'AGEFI Hebdo

La finance responsable attire de plus en plus de monde

Caroline Renoux, présidente de Birdeo

Nous avons voulu interroger 637 sociétés de gestion sur la finance responsable, car nous sentions que quelque chose était en train de monter dans ce secteur. Birdeo est un cabinet de recrutement spécialisé dans les métiers de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et du développement durable. Ce qui ressort de notre enquête, c’est que de nombreux postes sont créés en finance responsable, et cela vaut pour des postes juniors ou en milieu de carrière. Cela concerne beaucoup les analystes ESG qui, à côté de l’analyse financière, vont faire une analyse extra-financière et ainsi regarder les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance des entreprises. Deux principales raisons expliquent l’intérêt de plus en plus important des métiers vis-à-vis de la finance responsable. D’une part, il y a des contraintes réglementaires de plus en plus fortes en France : cela veut dire que c’est obligatoire de regarder un certain nombre de critères au sein d’une entreprise. Par ailleurs, on observe une tendance au niveau mondial selon laquelle il serait risqué d’investir dans une entreprise qui causerait trop de dégâts d’un point de vue environnemental ou qui aurait une gestion catastrophique de risques psychosociaux avec ses salariés. En période de crise, on va faire davantage attention aux critères environnementaux, sociaux ou de gouvernance d’une entreprise : donc ces postes sont non seulement encore plus demandés, mais on peut dire qu’ils sont pérennes par rapport à d’autres types de postes dans la finance.

Sur le même sujet

Ailleurs sur le web

A lire aussi