Rencontre avec… Didier Le Menestrel, président du groupe de travail Frog mis en place par l’AMF* et l’AFG*, président-directeur général de La Financière de l’Echiquier

« Il serait logique que cette activité se développe en France »

le 13/07/2017 L'AGEFI Hebdo

 Que propose le rapport Frog** de 2016 pour améliorer la gouvernance des Sicav ?

L’objectif était de supprimer les freins historiques à la mise en place d’une bonne gouvernance dans les Sicav de droit français afin de répondre aux exigences des clients internationaux, en particulier les Anglo-Saxons. Le rapport Frog propose de faciliter la transformation de FCP (fonds communs de placement) en Sicav en leur permettant de conserver leur track record et leur code Isin. Une fois transformés, ces produits pourront se doter d’administrateurs indépendants pour répondre aux exigences des investisseurs internationaux.

Comment seront recrutés les administrateurs indépendants ?

Il existe ailleurs en Europe des sociétés spécialisées qui fournissent des administrateurs indépendants. Il serait logique que cette activité se développe en France, par exemple au sein des sociétés de conseil. Ce serait l’assurance, pour les Sicav, de recruter des administrateurs professionnels de qualité.

La Financière de l’Echiquier intègre-t-elle déjà des indépendants au conseil d’administration de ses Sicav ?

C’est le cas au Luxembourg depuis 2013. Nous travaillons au lancement, en septembre, d’une Sicav ISR (investissement socialement responsable) de droit français dont le conseil d’administration, qui comptera au maximum cinq membres, sera majoritairement composé d’administrateurs indépendants.

*AMF : Autorité des marchés financiers ; AFG : Association française de la gestion financière.

**French Routes and Opportunities Garden.

A lire aussi