Témoignage… Paul Lignières, associé et ex-managing partner de Linklaters Paris

« Twitter m’a permis de mieux sentir et comprendre les tendances »

le 31/03/2016 L'AGEFI Hebdo

« Twitter m’a permis de mieux sentir et comprendre les tendances »
(©Bloomberg)

 « Mon inscription sur Twitter en 2011 est le fruit d’une réflexion personnelle. Aujourd’hui encore, prendre la parole sur internet peut paraître vulgaire aux yeux de certains avocats, mais nous exerçons un métier dans lequel il est important d’avoir de l’influence, et les réseaux sociaux participent de cela. Twitter permet à la fois d’exercer cette influence auprès des clients actifs sur les réseaux sociaux, auprès des étudiants qui sont les collaborateurs et les clients de demain, mais aussi à l’international car les échanges sont sans frontières. Si Twitter ne permet pas d’attirer de nouveaux clients, cela m’a en tout cas permis de mieux sentir et comprendre les tendances, et donc d’ajuster mon discours afin de mieux susciter l’intérêt. J’essaie toujours de trouver un équilibre dans mes propos ; je ne veux pas adopter un discours trop formaté car un avocat n’est pas un robot, ni le simple produit de son cabinet, et je pense que Twitter doit également refléter ce que l’on est personnellement. Je n’hésite pas à relayer des engagements personnels, même s’il serait plus confortable de ne pas le faire. A ce jour, je pense n’avoir jamais regretté ni retiré un seul de mes tweets. »

A lire aussi