Le SNB/CFE-CGC veut agir contre le stress au travail

le 07/07/2011 L'AGEFI Hebdo

Peu à peu, la réflexion sur le stress au travail prend une tournure concrète dans le secteur bancaire. Le syndicat SNB/CFE-CGC vient de signer un accord national avec l’Association française des banques sur « le harcèlement et la violence au travail », en précisant que, s’il s’agit du premier texte négocié sur ce thème dans la profession bancaire, il reste « encore très loin de mettre en œuvre tous les moyens concrets indispensables pour faire disparaître réellement ces phénomènes ». C’est pourquoi le syndicat a décidé d’agir en lançant lui-même, auprès de ses 18.000 adhérents, une « enquête scientifique sur les risques psychosociaux, le stress et la violence au travail ». Le SNB/CFE-CGC, qui attend 5.000 à 6.000 réponses d’ici à la fin de l’année, récoltera aussi auprès des délégués syndicaux et des sections un certain nombre de documents (rapports d’expertises, plans de formation…).

A lire aussi