Les réseaux de femmes se multiplient dans la finance

le 03/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Depuis un an, les réseaux féminins connaissent un véritable essor dans les entreprises du secteur financier. Après la récente création de « Elles de BPCE » qui rassemble des femmes dirigeantes du groupe, sa filiale Natixis vient de lancer Woman in Natixis’ Network (WINN) qui a pour objectif d’accroître à 40 % la part de femmes dans le top management de la banque à fin 2015, contre 15 % aujourd’hui. De son côté, Grant Thornton vient de fonder l’International Women’s Network qui va réunir des femmes de tout grade et issues des 108 pays dans lesquels le groupe d’audit est présent. Quant à Skadden Arps, cabinet d’avocats d’affaires spécialisé dans les fusions-acquisitions, son réseau Swan (Skadden Women Attorneys Network, créé en 2008) vient d’organiser son troisième événement réunissant des femmes exerçant au sein du cabinet, ainsi que des dirigeantes de sociétés et des banquières d’affaires.

A lire aussi