Rencontre avec… François Collin, directeur des relations internationales d’HEC

le 27/02/2014 L'AGEFI Hebdo

« Londres est la destination privilégiée pour trouver un emploi »

HEC vient d’ouvrir un bureau à Londres. Quel est son objectif ?

Le bureau de représentation d'HEC à Londres a été ouvert en janvier 2014. L’objectif est double : d’une part, soutenir notre recrutement international par la promotion d'HEC auprès des candidats du marché britannique. D’autre part, développer la notoriété d'HEC auprès des grandes entreprises de Londres qui est l’une des destinations les plus demandées par nos étudiants pour trouver un emploi.

Comment est-il organisé ?

Ce bureau londonien est dirigé par Marguerite Gallant, diplômée d’HEC en 2003, et qui a une expérience de dix ans à Londres dans le monde bancaire. Nous bénéficions aussi d’une forte présence de plus de 1.800 diplômés HEC à Londres. Nous travaillons actuellement sur l’ouverture d’un bureau à New York. HEC dispose déjà d’un bureau à Tokyo et d’équipes de développement en Chine et au Qatar.

S’agit-il aussi de renforcer vos liens avecles banques anglo-saxonnes ?

Absolument. Mais cet effort de notoriété ne se fera pas uniquement en direction du monde bancaire de la City ; il portera sur tous les grands recruteurs du Royaume-Uni. Et au bénéfice de tous les diplômés du campus. Notre souhait est d’accroître la visibilité de tous nos programmes : le MBA, la grande école, les mastères spécialisés, l’executive MBA…

A lire aussi