L’avis de… David Guillocheau, directeur associé au cabinet de conseil en ressources humaines Talentys

« Les recruteurs doivent investir les espaces où se trouvent les talents »

le 21/06/2012 L'AGEFI Hebdo

Les réseaux sociaux sont-ils en train de devenir des outils de recrutement à part entière ?

Le recrutement suppose tout d’abord une entrée en contact et les réseaux sociaux offrent une mise en relation très efficace pour un coût dérisoire. De plus, les recruteurs doivent investir les nouveaux espaces où

sont présents les talents. D’autant qu’on y trouve des profils rares, expérimentés et qui ne sont pas forcément en recherche active d’un poste. Ces réseaux sont devenus incontournables.

Ne posent-ils pas des problèmes en matière de respect de la vie privée ?

Des éléments de la vie privée d’un candidat peuvent apparaître sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi il faut mener une double pédagogie, envers les potentiels postulants et les recruteurs. Cela a déjà commencé : Axa France a récemment publié un

Guide du bon sens numériqueet une charte de l’association A Compétence Egale a été signée par plusieurs cabinets de recrutement (Michael Page, Robert Half…) qui se sont engagés à adopter un usage éthique des réseaux sociaux.

A lire aussi