Promouvoir des femmes, « une prise de risques » ?

le 05/04/2012 L'AGEFI Hebdo

La Bundesbank a publié une étude (www.bundesbank.de : Executive board composition and bank risk taking) qui peut faire bondir celles et ceux qui militent pour une plus grande présence des femmes au sein des conseils d’administration des entreprises. D’après les auteurs qui ont étudié les équipes de direction de banques allemandes de 1994 à 2010, accroître le nombre d’administratrices « mène à une conduite plus risquée du business ». La raison ? Les femmes-dirigeantes sont « significativement moins expérimentées » que leurs homologues masculins. Autre mise en garde surprenante de l’étude : « Si les membres d’un groupe viennent d’horizons hétérogènes en termes d’expérience et de valeurs, cela peut accroître l’éventualité de conflits au sein du groupe et dans la prise de décision. »

A lire aussi