Témoignage Nathalie Rachou, administrateur du groupe Société Générale et membre du comité d'audit et des risques, cofondateur et chief executive officer de Topiary Finance*

« Promouvoir aussi la diversité des expériences »

le 10/03/2011 L'AGEFI Hebdo

« J’ai été ‘mise en piste’ en 2008 par Antoine Jeancourt-Galigliani (ancien président des AGF qui présidait le comité de nominations de Société Générale, NDLR) qui avait été mon patron chez Indosuez. Le conseil d’administration de Société Générale cherchait une femme avec une expérience bancaire et ayant travaillé sur les marchés. J’ai donc été contactée, puis j’ai eu des entretiens avec un chasseur de têtes, Daniel Bouton et les membres du comité de nomination, avant que le vote de l’assemblée générale entérine ma nomination. Je ne m’attendais pas à rejoindre le conseil d’administration d’une grande banque, car à l’époque, intégrer des femmes n’était pas aussi ‘à la mode’. Mais j’ai tout de suite vécu cela comme quelque chose de passionnant ! Je pense que siéger à un conseil d’administration est plus une question de personnalité que de mixité. Il ne faut pas être inhibé, il faut oser s’exprimer… A mon sens, c’est aussi la diversité des expériences qu’il faut promouvoir car c’est ce qui permet de poser les bonnes questions et de défendre les actionnaires. Je ne siège pas à d’autre conseil d’administration de société cotée, et le mandat de Société Générale est dense en termes de temps et de quantité de travail. Mais si cela se présente, j’y réfléchirai ! »

*Société de gestion spécialisée en gestion de portefeuille sur mesure et en conseil en stratégie patrimoniale aux particuliers

A lire aussi