Témoignage Maryse Gauzet, déléguée syndicale nationale de FO chez Société Générale

« Les projets liés à la transformation de la banque auront un impact sur l’effectif »

le 13/12/2012 L'AGEFI Hebdo

« Lors d’une récente réunion sur la NAO (négociation annuelle obligatoire, NDLR), la direction sociale a proposé une revalorisation des minima salariaux de 3 %, contre 2 % lors de la deuxième réunion. Ces minima se situent à des niveaux très bas, les bénéficiaires ne seront pas nombreux. Ont aussi été proposés une enveloppe sur les écarts salariaux hommes-femmes de 5 millions d’euros sur trois ans (après 3 millions sur deux ans l’an dernier), ainsi qu’une prime de 300 euros pour les salaires inférieurs à 36.500 euros si le conseil d’administration le valide et si l’accord NAO est signé. A ce jour, aucune organisation syndicale n’a donné d’avis favorable. Après des tensions, l’accord sur l’égalité professionnelle a finalement été signé par les quatre syndicats FO, CFDT, CGT et le SNB. Par ailleurs, une négociation sur la gestion de l’emploi a débuté mais aboutirait à un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi, NDLR) permanent. Il y a beaucoup trop d’incertitudes concernant 2013, mais les projets à venir liés à la transformation de la banque auront un impact sur les effectifs, notamment ceux des réseaux. Nous exprimerons l’ensemble de ces craintes le 8 janvier prochain lors de notre journée de mobilisation nationale. »

A lire aussi