L’avis de… Christophe Blanc, directeur associé du cabinet de chasse de têtes Nicholas Angell

« Des profils de traders, habitués à traquer la performance »

le 20/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Où en est le recrutement dans l’industrie des ETF ?

Cette industrie est relativement récente et elle a déjà beaucoup recruté jusqu’en 2009. Mais la plupart des acteurs de ce secteur sont adossés à des groupes bancaires qui, à cause de la crise, ont gelé les recrutements et même souvent mis en œuvre des plans sociaux. De fait, la plupart des besoins sont aujourd’hui pourvus grâce à de la mobilité interne.

Quelles compétences sont les plus recherchées ?

Tout dépend du poste à pourvoir. Une expérience dans le trading peut être intéressante car ce sont des profils habitués à traquer la performance, ce qui correspond exactement à ce que l’on attend d’un gérant ETF. Les ingénieurs de formation sont également bien placés pour occuper des postes de structureurs.

Les rémunérations sont-elles proches de celles de la BFI ou de la gestion d’actifs ?

Dans les groupes qui ont d’abord privilégié une approche de développement des ETF proche de la BFI avant de s’orienter vers la gestion d’actifs, les rémunérations ont plutôt eu tendance à suivre le même chemin.

A lire aussi