Dossier Profils gagnants Spécial Femmes

Une présence accrue dans les directions financières d’entreprises

le 10/05/2012 L'AGEFI Hebdo

La volonté de diversifier les profils est manifeste dans les petites sociétés.

C'est une tendance de fond, les postes de responsable financier d’entreprise se féminisent. « Pour ces postes à fortes responsabilités, je ne sens pas de réticence, dans l’écosystème, à voir accéder des femmes, note Aliette Leleux, responsable de l’activité risk management d’Accenture et ambassadrice du réseau « Accent sur elles ». Certes, ces fonctions restent encore très masculines, suite à l’héritage du passé. » La lenteur de l’évolution serait toutefois différente selon les typologies d’entreprises, les femmes entrant plus difficilement dans la fonction par la « grande porte ». « Dans les grands groupes, les postes de responsables financiers restent encore très largement dirigés par des hommes même si plusieurs hauts potentiels féminins sont suivis de près, explique Alexandra Alberti, associée chez CTPartners. En revanche, dans des entreprises de taille plus réduite, les femmes sont plus demandées, la volonté de diversifier les profils étant manifeste ». Mais faire avancer la situation serait à la portée des femmes elles-mêmes. « La sous-représentation des femmes tient surtout à ce qu’elles se mettent moins en avant que les hommes, ayant tendance à partir perdantes quand une opportunité de promotion se fait jour », analyse Alexandra Alberti. D’où la multiplication des réseaux féminins, visant à encourager leurs membres à afficher des ambitions plus grandes mais aussi à les aider à s’organiser pour ce faire. « L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle reste un sujet sur lequel les femmes occupant une haute position ont envie d’échanger », indique Aliette Leleux.

A lire aussi