Pessimisme et stress chez les financiers français

le 04/07/2013 L'AGEFI Hebdo

Les financiers français broient du noir, à en croire deux récents sondages réalisés par eFinancialCareers. Le site d’offres d’emploi a interrogé en mai dernier près de 4.000 professionnels basés dans différents pays sur leur confiance dans l’économie nationale. Parmi eux, les 450 basés en France sont les plus pessimistes, 56 % prévoyant que la conjoncture se dégradera dans les six prochains mois. Pour près de la moitié (48 %), cette inquiétude est liée à la politique économique du gouvernement jugée peu efficace. D’autre part, répondant en mai à une autre enquête sur le stress au travail, 60 % des 431 financiers français (sur 3.386 sondés) se sont dits très souvent ou souvent stressés. Et 63 % estiment que le niveau de stress s’est accru au cours des six derniers mois. Leurs homologues de la City sont 57 % à le constater aussi, comme 41 % des financiers basés aux Etats-Unis.

A lire aussi