Pas de baisse de tempo pour les bonus à La City

le 03/02/2011 L'AGEFI Hebdo

A Londres, les banquiers semblent plutôt sereins à propos de leur bonus cette année. En effet, selon une enquête du site d’emploi spécialisé eFinancialCareers (menée du 3 au 12 janvier auprès de 2.511 financiers, dont 654 au Royaume-Uni qui en connaissent déjà le montant pour 2011), 49 % des professionnels britanniques indiquent qu’ils recevront une prime plus élevée que l’an passé. En front-office, le bonus moyen s’élève à 84.409 livres sterling, soit environ 98.000 euros, tandis qu’au middle-office, il est réduit à 31.705 livres sterling (environ 37.000 euros). Au back-office, cette part variable se limite en moyenne à 18.895 livres sterling (environ 22.000 euros). Toutefois, tous ne sont pas logés à la même enseigne : les opérateurs de front-office de banques détenues majoritairement par l’Etat britannique ont un bonus trois fois moins élevé que leurs collègues de grandes banques d’investissement indépendantes…

A lire aussi