Rencontre avec… Jézabel Couppey-Soubeyran, maître de conférences à l'Université Paris 1*

« La partie gestion des risques va être renforcée à la demande des étudiants »

le 22/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Comment s’est passée l’année pour cette première promotion 2010/2011 de votre master sur les risques bancaires lancé en septembre 2010 ?

L’année universitaire s’est très bien passée. Tous les étudiants (dix-huit au total dont douze femmes) ont signé un contrat d’apprentissage, la plupart dans des grandes banques françaises comme BNP Paribas, BPCE, Société Générale Corporate & Investment Banking, Crédit Agricole Corporate & Investment Bank… Les étudiants ont travaillé dans des départements conformité, d’audit, de veille réglementaire, d’inspection générale… L’articulation des trois volets - universitaire, transmission d’expérience du CFA (centre de formation des apprentis, NDLR) et entreprise - fait l’originalité de la formation et les étudiants ont su en bénéficier.

Avez-vous procédé à des changements pour la promotion 2011/2012 ?

Le rythme d’alternance va changer pour les vingt étudiants que nous avons sélectionnés à partir de 200 à 300 candidatures. L’an dernier, il y avait une semaine à l’université, puis une semaine au CFA et trois semaines en entreprise. A la demande des banques partenaires, ce sera, à partir de cette année, trois jours en entreprise, une journée à l’université et une journée au CFA. Par ailleurs, toute la partie gestion des risques va être renforcée à la demande des étudiants.

Les dix-huit étudiants de la première promotion ont-ils obtenu un emploi à l’issue de leur formation ?

Seize ont d’ores et déjà signé un contrat de travail dans l’entreprise qui les a accueillis ou dans une autre. Le master est un vrai tremplin : grâce à lui, ils ont une expérience. Un tiers d’entre eux ira travailler dans l’audit, un autre tiers en conformité et un dernier tiers dans l’inspection générale d’une banque. Leurs salaires d’embauche vont de 35.000 euros à 46.000 euros.

*Responsable du master professionnel Contrôle des risques bancaires, sécurité financière, conformité

A lire aussi