Témoignage Christophe Buriller, 24 ans, étudiant en master 222 gestion d’actifs de l’université Paris Dauphine

« Un partenariat signé par l’université avec des entreprises m’a mis le pied à l’étrier »

le 14/06/2012 L'AGEFI Hebdo

« Lorsque j’ai intégré en septembre dernier le master 222, je sortais d’une année de césure durant laquelle j’avais déjà effectué deux stages chez BNP Paribas et Lyxor Asset Management. J’ai donc donné dans un premier temps la priorité aux études et j’ai reporté à la fin de l’année mes recherches pour le stage de six mois en alternance imposé en fin du cursus. Dans un premier temps, j’ai consulté les offres que les entreprises partenaires du master et les anciens élèves nous transmettaient. Ces démarches ont débouché sur huit ou neuf entretiens infructueux. Finalement, c’est l’un des partenariats signés par l’université avec des entreprises qui m’a mis le pied à l’étrier. Natixis Asset Management, à qui les responsables du master avaient adressé les CV de tous les étudiants de la promotion, m’a proposé un stage d’assistant auprès d’une équipe composée de trois gérants et d’un analyste travaillant sur les actions européennes. J’étais en concurrence avec deux camarades de promotion. Si j’ai été retenu, c’est sans doute grâce à mes deux précédents stages, car même pour un stage, les recruteurs privilégient les candidats qui ont de l’expérience. »

A lire aussi