Témoignage Charles Terlinden, directeur des risques d’ING Direct en France

« Un nouveau défi dans ma vie professionnelle »

le 07/07/2011 L'AGEFI Hebdo

« Jusqu’à ma nomination comme directeur des risques d’ING Direct fin 2010, j’avais une toute autre approche professionnelle du risque. En tant que responsable de la gestion active du bilan, j’avais recours à des opérations de titrisation de crédits pour transférer les risques à l’extérieur de la banque. Mais la crise a rendu le prix de ce transfert prohibitif et ce département a été intégré à la direction des risques, dont je suis devenu le responsable pour l’entité française. Parler le même langage que les équipes opérationnelles, avoir partagé les mêmes expériences, comprendre leurs contraintes… sont autant d’atouts. Aujourd’hui, je traite les mêmes sujets qu’auparavant, mais avec une approche différente : il s’agit plus de prévenir (les prises de risques excessives, NDLR) que de guérir. La seule vraie nouveauté pour moi est la gestion du risque opérationnel (qualité des systèmes d’information, sécurité des transactions, lutte contre le blanchiment), particulièrement importante dans une activité de banque de détail sur internet. Je continue donc à apprendre et, à 44 ans, c’est un nouveau défi dans ma vie professionnelle. »

A lire aussi