Christian Delaire, directeur général d’AEW Europe

«Nous pratiquions déjà l’étalement de certaines rémunérations variables»

le 13/02/2014 L'AGEFI Hebdo

« AEW Europe a deux sociétés régulées par l’AMF en France, une à Londres régulée par la FCA (Financial Conduct Authority) et nous gérons également des fonds régulés au Luxembourg. Nous allons déposer nos dossiers de demande d’agrément au cours des prochains mois. Cela fait deux ans que nous travaillons sur les exigences d’AIFM. L’immobilier est une classe d’actifs très concernée par la nouvelle réglementation. Certains points techniques, comme l’obligation pour les FIA (fonds d’investissement alternatif) d’avoir un dépositaire, soulèvent encore des questions pratiques. Nous continuons d’échanger régulièrement avec le régulateur français dans l’objectif de trouver le meilleur compromis. Comme nous sommes une filiale de Natixis Global Asset Management et que nous avions déjà des sociétés régulées, nous sommes dotés de certains dispositifs, notamment en matière de rémunérations. Nous pratiquions déjà l’étalement de certaines rémunérations variables, car les clients eux-mêmes sont demandeurs de ce type de différés de rémunérations. Parmi les 285 collaborateurs d’AEW Europe, 30 à 40 personnes sont concernées par ces mécanismes. »

A lire aussi