Régis Dos Santos, président du Syndicat national de la banque/CFE-CGC

« Les négociations de branche pourraient être plus ambitieuses »

le 12/12/2013 L'AGEFI Hebdo

« Nous avons eu une première réunion pour les négociations salariales de la branche AFB (Association française des banques) et malheureusement les chances de signature d’un accord au niveau de la branche professionnelle sont minces car les négociations se font dans les entreprises. Cela fait treize ans que nous n’avons pas eu d’augmentation générale pour la branche ! Pourtant, celle-ci pourrait être plus ambitieuse, plus active. Un exemple : un accord a été signé début 2013 sur l’égalité professionnelle et la première réunion du groupe de travail n’a eu lieu qu’en novembre 2013, cela a fait gagner un an aux directions des banques ! Surtout, ce qui est dramatique aujourd’hui, c’est que les suppressions de postes dans le secteur sont indolores auprès du grand public. Une fermeture d’usine suscite l’émoi. Les fermetures d’agences bancaires et les pertes d'emploi qu'elles provoquent passent presque inaperçues. Les salariés souffrent de la mauvaise image que véhiculent les banques depuis les récentes crises. »

A lire aussi