L’avis de... James Bennett, directeur général d’eFinancialCareers*

« Depuis mi-2011, le marché de l’emploi dans la finance américaine repart »

le 14/11/2013 L'AGEFI Hebdo

Comment se porte le marché de l’emploi dans la finance américaine ?

Comme partout, il y a eu une chute brutale de la demande après Lehman Brothers. Tout était gelé. Personne ne savait ce qui allait se passer. Ensuite, il y a eu une curieuse période entre 2010 et 2011 durant laquelle le marché est reparti, porté par l’injection de liquidités dans le système bancaire. Depuis mi-2011, la demande est constante et modérée. Sans doute un peu meilleure qu’en Europe.

Quels sont les métiers les plus dynamiques ?

La banque privée, la gestion d’actifs et la banque commerciale sont les principaux métiers à tirer leur épingle du jeu. En revanche, du côté des fusions-acquisitions, la banque d’investissement, le trading, les dérivés ou même les hedge funds, ce n’est pas brillant.

La confiance est-elle revenue ?

Pas aux niveaux d’avant-crise. Il y a un indicateur très emblématique : le nombre de départs volontaires. En 2007, il était de 1,2 million. Aujourd’hui, il a chuté à 600.000. Autrement dit, ceux qui ont un job dans la finance préfèrent le garder.

*Site de recrutement spécialisé dans la finance.

A lire aussi