Témoignage Charles le Vaillant, 32 ans, gérant privé partenariat à la Banque Pictet & Cie

« Ce métier mêle à la fois l'humain et l’ingénierie financière »

le 29/08/2013 L'AGEFI Hebdo

« Je suis entré chez Pictet après l’obtention de mon diplôme en gestion de patrimoine. A mon arrivée, il y a sept ans, on m'a confié un portefeuille en co-gérance avec un banquier expérimenté. La première chose que j'ai apprise, c'est que les cheveux blancs confèrent souvent une certaine crédibilité dans ce métier où la clientèle réclame des personnes expérimentées. J’ai eu ensuite l’opportunité, toujours au sein de la banque privée, de m’orienter vers le développement d’une offre spécifiquement dédiée à des ‘family offices‘ (conseillers indépendants) partenaires de Pictet. Dans ce cadre, nous rencontrons toujours les clients accompagnés de leur conseiller family office afin de leur expliquer nos solutions d’investissement. Personnellement, je me suis orienté vers la banque privée car elle mêlait deux aspects : à la fois l'humain et l'ingénierie financière. Deux matières qui sont aussi complexes l'une que l'autre. Au-delà, c’est un métier qui demande une adaptation constante. Surtout dans l’environnement actuel. L'immédiateté de l'information donne une expertise à des clients toujours plus exigeants. De sorte que nous devons aujourd'hui repousser les limites de notre métier. »

A lire aussi