Témoignage Jérémie Surchamp, directeur associé du fonds D&P V Gestion

« Les managers sont plus intuitifs et les fonds plus analytiques »

le 03/05/2012 L'AGEFI Hebdo

« Le management est le premier critère d’investissement, au-delà de la société et de son marché. Pour les actionnaires que nous sommes, ce n’est pas toujours évident de trouver ses marques lorsque l’on a affaire au créateur de l’entreprise, qui se sent donc légitimement un peu chez lui. Mais souvent, il finit par considérer le fonds comme une sorte de partenaire de ‘ping pong’ et cela donne lieu à des échanges fructueux : les managers sont plus intuitifs et les fonds plus analytiques. Pour une coopération réussie, il convient de ne pas se montrer intrusif mais d’y aller par petites touches afin de ne pas donner l’impression au dirigeant de le déposséder de ses prérogatives. D’ailleurs, cela correspond à la séparation des pouvoirs prévue par la loi : le manager dirige, l’actionnaire contrôle via les organes mis à sa disposition. Même si c’est assez rare, il nous est arrivé de devoir nous séparer d’un dirigeant plus adapté à la situation de l’entreprise. Dans ces cas-là, nous apprécions de faire intervenir un nouveau président tout en promouvant des cadres de valeur que la direction précédente avait empêché de s’épanouir. »

A lire aussi