L’avis de… Stéphane Jugnot, chef du département « entrée et évolution dans la vie active » du Centre d’études et de recherches sur les qualifications

« Ces jeunes accèdent plus rapidement que les autres à un CDI »

le 29/09/2011 L'AGEFI Hebdo

L’alternance constitue-t-elle un levier efficace pour l’insertion des jeunes sur le marché du travail ?

Les jeunes qui se forment en alternance accèdent plus rapidement que les autres à un contrat à durée indéterminée (CDI) et à un salaire plus élevé. Cela ne veut pas dire pour autant que l’alternance est la solution « miracle » qui va résoudre tous les problèmes de chômage des jeunes.

Le gouvernement vient de relever de 3 % à 4 % le taux d’apprentissage dans les entreprises de plus de 250 salariés. Cette mesure va-t-elle dans le bon sens ?

Cela dépendra des conditions de mise en œuvre… Il faudrait à mon sens mieux cibler les publics qui vont en bénéficier, pour ensuite mettre en place des mesures d’accompagnement qui feront en sorte que le développement de l’apprentissage profite d’abord à ceux qui en ont le plus besoin. Par exemple, on pourrait imaginer des dispositifs qui permettraient à des jeunes en difficulté d’accéder à l’enseignement supérieur grâce à l’alternance.

A lire aussi