PORTRAIT Danielle Sindzingre, responsable Fixed Income & Currencies de Société Générale Corporate and Investment Banking

« Je ne décroche jamais »

le 10/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Belle promotion pour Danielle Sindzingre. Elle a pris, début avril, la tête de l’ensemble des activités de

fixed income(produits de taux, change et crédit) et de trésorerie de Société Générale, à la faveur de la réorganisation de la banque de financement et d’investissement. Une évolution « logique » pour cette professionnelle des marchés : « Je travaille dans ces métiers depuis plus de vingt ans et je dirigeais déjà la trésorerie et le repo, une des trois activités de la nouvelle ligne métier dont j’ai la charge », explique cette responsable de 48 ans, chez SG CIB depuis 1997.Son ancienne division étant la plus petite du nouveau dispositif, elle doit superviser aujourd’hui des équipes bien plus conséquentes et mener leur fusion sur fond de plan de départs volontaires. Un défi qui n’effraie visiblement pas Danielle Sindzingre qui avait fait ses armes dans la maison en préparant le passage à l’euro. « Je ne veux pas avoir une carrière linéaire, confirme-t-elle. Je ne décroche jamais car mon métier est passionnant, mais je ne ressens pas un stress plus grand que lorsque j’étais responsable d’un 'desk' de 'trading' car je peux m’appuyer sur mes collaborateurs. » Mère de trois enfants âgés de 7 à 19 ans, elle passe deux jours à Londres toutes les semaines et se rend régulièrement en Asie et aux Etats-Unis. « J’ai des responsabilités mondiales depuis huit ans, donc j’ai l’habitude de m’organiser avec mon mari qui se déplace aussi à l’étranger », indique Danielle Sindzingre. Son conseil aux plus jeunes ?« Lorsqu’on est une femme, il ne faut pas avoir peur de vouloir prendre des responsabilités, et de le dire », assure-t-elle, déplorant qu’« il n’y ait pas plus de femmes aujourd’hui dans les activités de marchés que lorsque j’ai débuté, notamment aux postes de managers ».

A lire aussi