Témoignage Marc Rustenholz, conseiller en gestion de patrimoine au sein d’une banque à réseau française

« Je déconseille fortement de mentir à un test réalisé à distance »

le 12/01/2012 L'AGEFI Hebdo

« Après quelques mois de stage au poste que j’occupe actuellement, la banque m’a proposé un contrat à durée indéterminée. J’étais ravi. Pour décrocher ce stage, j’avais été contacté pour passer un test de logique sur internet qui dure environ une demi-heure. Je n’ai donc pas eu à me déplacer, je me suis connecté de chez moi. Dans les mêmes conditions, j’ai passé le test de personnalité ‘Papi’ (‘perception and preference inventory’, NDLR). A chaque fois, j’avais le choix entre deux affirmations. Je l’ai trouvé intéressant car on découvre les résultats lors d’une rencontre avec un responsable RH, ce qui permet d’en parler en direct, de poser des questions. Cela a duré plus d’une heure. Il est vrai que l’on pourrait mentir lors de ces tests car on y répond à distance, mais je le déconseille fortement. Lors de l’entretien, le responsable RH perçoit forcément les traits de caractère d’un candidat. Ce sont des professionnels du recrutement ! »

A lire aussi