Témoignage Vanessa Lyon, directrice associée et en charge de la Women’s Initiative du Boston Consulting Group (BCG) à Paris

« J’attends mon troisième enfant et je suis devenue associée en juillet »

le 31/10/2013 L'AGEFI Hebdo

« L’idée est que la grossesse n’exclut pas du parcours de carrière. Lorsqu’une femme est enceinte, elle continue à toucher son bonus et à bénéficier de promotion interne. En outre, pour éviter les horaires fastidieux, on lui assigne un consultant en plus dans son équipe afin de la décharger et on s’organise afin qu’elle puisse se reposer à la maison un jour ou deux demi-journées par semaine. Grâce à notre action d’accompagnement de la maternité, de nombreuses femmes sont restées au BCG et ont évolué pour être aujourd’hui ‘project leader’ ou ‘principal’. Cela a créé des ‘role-models’ et un cercle vertueux, les jeunes femmes se sont dits : ‘moi aussi, je peux’. D’ailleurs, je suis enceinte de mon troisième enfant et je suis devenue associée en juillet dernier. J’ai vu certaines femmes enceintes très engagées dans leur travail qui se mettaient elles-mêmes en situation de risque. Elles mettaient en avant un côté un peu ‘guerrières’ en se portant volontaires, par exemple pour des missions de quatre jours de voyage par semaine. Aujourd’hui, avec nos mesures, cela n’est plus possible. »

A lire aussi