Témoignage Arnaud Lanoé, 26 ans, étudiant en mastère spécialisé finance de marché à l’EM Lyon

« J’ai décidé de m’orienter vers des structures moins connues »

le 14/06/2012 L'AGEFI Hebdo

« Lors d’une présentation réalisée par un ancien de l’EM Lyon qui travaillait chez Scor à Zurich, je lui ai remis mon CV. Il m’a, dans la foulée, proposé d’effectuer un stage au sein de son équipe. Mais deux mois avant la fin des cours, j’ai appris que sa proposition n’avait pas pu être maintenue. Je n’ai pas paniqué. Une fois les cours terminés, j’ai opté pour une stratégie bien arrêtée, en m’orientant vers des entreprises moins connues que les grandes banques. Pour les identifier et leur adresser une candidature spontanée, j’ai tapé sur Google des mots clés comme ‘portfolio management’, en y associant l’un des trois pays où j’avais envie de travailler : la Suisse, le Luxembourg et le Canada. Cette stratégie s’est révélée payante car sur la cinquantaine de CV envoyés, j’ai décroché cinq entretiens. Au bout du compte, j’ai hésité entre deux propositions au Luxembourg, dont l’une impliquait un CDI au bout de trois mois. J’ai finalement choisi l’offre de stage de CapitalatWork, une société de gestion d’actifs appartenant au groupe Foyer, qui ne me garantissait pas d’embauche, mais me paraissait plus prestigieuse et me proposait aussi un salaire deux fois plus important. »

A lire aussi