Portrait Romain Boscher, responsable mondial actions d'Amundi

Un intérêt précoce pour les marchés

le 19/05/2011 L'AGEFI Hebdo

C’est le transfert marquant de ce début d'année 2011 dans le métier de la gestion d’actifs à Paris : Romain Boscher, alors directeur général adjoint en charge des gestions chez Groupama Asset Management, a pris en janvier dernier les rênes du pôle actions d’Amundi.

Fils de photographe, mais petit-fils d’agent de change, son intérêt précoce pour les marchés financiers le pousse à s’inscrire à Dauphine après un bac scientifique et malgré une pré-inscription en math sup. Mais son profil scientifique lui ouvre ensuite les portes du master finance de l’Essec, presque exclusivement destiné aux ingénieurs. Après Vega Finance et Meeschaert, il entre de plain-pied dans la gestion institutionnelle en 2000, chez Groupama AM, pour se concentrer exclusivement aux marchés actions pendant près de huit ans, en tant que directeur de la gestion actions à partir de 2005. Puis nommé directeur des gestions en 2009, il élargit son périmètre à l’ensemble des classes d’actifs pendant deux ans.

Désormais, à 38 ans, il est en charge de la plus importante gestion actions de la place, à près de 100 milliards d’euros. Surtout, Romain Boscher a été séduit par la perspective de piloter des équipes très internationales, puisque la moitié des effectifs (environ 150 professionnels) sont situés hors de France, en Asie en particulier. « Les sociétés de gestion françaises sont allées chercher des relais de croissance en Europe et elles doivent aujourd’hui les trouver dans le monde entier, ce qui requiert des moyens importants, une taille critique », constate-t-il.

A lire aussi