L’avis de… Sylvie Petit, directeur de la practice banque chez Oasys Consultants

« Il faut avoir le désir personnel d’évoluer vers autre chose »

le 12/09/2013 L'AGEFI Hebdo

Que recherchent les banquiers qui rejoignent de petites structures ?

Après de longues années dans des grands groupes où les processus peuvent être lourds et parfois rigides, ils aspirent à plus de liberté et ont envie de bâtir quelque chose ailleurs. Le côté entrepreneurial plaît aussi. Ce n’est pas honteux comme choix de carrière à l’heure où le secteur bancaire n’a pas encore fini sa purge et où les opportunités de postes y sont plus rares.

L’adaptation dans ces petites structures est-elle forcément assurée ?

Non, j’ai vu des professionnels, venant de grands établissements, déboussolés après avoir rejoint des sociétés où tout n’était pas aussi structuré que dans un grand groupe. Pour que l’adaptation se déroule correctement, il faut avoir le désir personnel d’évoluer vers autre chose. Il y a aussi une bonne leçon d’humilité car un certain nombre de ces banquiers acceptent de revoir fortement à la baisse leur niveau de rémunération.

A lire aussi