Témoignage de... Sophie Javary, head of corporate finance Europe Moyen-Orient et Afrique chez BNP Paribas Corporate & Investment Banking

« Les femmes ont une autre façon d’aborder les problèmes »

le 20/03/2014 L'AGEFI Hebdo

« Cela fait plus de vingt ans que je travaille en banque d’affaires. Aujourd’hui, je dirige une équipe de 100 banquiers basés à Paris, Londres et dans d’autres implantations en Europe. Dans mon métier, la mixité s’est installée peu à peu et, selon moi, elle est un atout commercial. Les clients apprécient de collaborer avec des femmes, d’autant qu’eux-mêmes se féminisent, on le voit dans les directions financières. C’est aussi un avantage en interne car les femmes ont une autre façon d’aborder les problèmes, elles ne vont pas à l’affrontement, elles ont une approche plus posée. Il est certain qu’il faut adopter les codes de la culture de ce métier où le masculin prédomine, mais il ne s’agit pas pour autant d’abandonner sa féminité ni de renier sa personnalité. En ‘corporate finance’, on est beaucoup jugé sur la compétence, la capacité de travail, la résistance au stress, le ‘track record’… et le respect vient avec. »

A lire aussi