Témoignage Stéphane Sebban, fund manager chez AEW Europe

« Pour exercer ce métier, il faut du pragmatisme et du bon sens »

le 19/01/2012 L'AGEFI Hebdo

« Je compare souvent mon métier à celui d’un dirigeant de PME. Je coordonne en effet toutes les étapes de la vie d’un fonds : la conception, la levée de capitaux, la phase d’investissement... Lorsque le fonds passe en mode gestion, je m’assure que les décisions prises par les ‘asset managers’ sont en phase avec le ‘business plan’ initial et vont créer de la valeur. Enfin, j’interviens aussi au moment de la liquidation à travers des cessions d’actifs. Confronté à des problématiques immobilières, financières, juridiques, fiscales, humaines…, je m’appuie en permanence sur l’expertise des équipes dédiées à l’investissement, à l’‘asset management’, au contrôle juridique, à l’évaluation technique… De plus, toutes les décisions d’investissement sont prises par des comités collégiaux. Pour exercer ce métier, il faut beaucoup de pragmatisme et de bon sens, comprendre les choses rapidement, se poser les bonnes questions pour prendre les bonnes décisions. Et comme on ne peut pas acheter un immeuble sans le voir, ce métier implique aussi de nombreux déplacements sur le terrain, notamment lors des phases d’acquisition ou de cession en France et à l’étranger. »

A lire aussi