Les étudiants européens peu séduits par les banques françaises

le 09/01/2014 L'AGEFI Hebdo

Les banques françaises peinent à séduire les étudiants européens en tant qu’employeurs potentiels. Dans le dernier classement Universum des 50 employeurs les plus attractifs en Europe en 2013, mené auprès de 10.000 jeunes diplômés issus d’écoles de commerce et d’ingénieurs dans dix pays européens*, aucune n’est citée chez les étudiants ingénieurs ! Quant à ceux de la filière management, ils ont placé BNP Paribas et Société Générale aux 40e et 47e places. La première chute de six rangs par rapport à 2012 tandis que sa concurrente de La Défense grimpe de deux places. A l’inverse, les « Big Four » sont très prisés des étudiants d’écoles de commerce : EY, PwC et KPMG sont dans le top 10, respectivement aux 2e, 5e et 8e rangs, et Deloitte occupe la 15e position. Le conseil les attire aussi puisque McKinsey et Boston Consulting Group arrivent en 6e et 11e places.

*France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne,

Pays-Bas, Suisse, Pologne, Autriche et Russie.

A lire aussi