L’avis de… Vincent Picard, directeur associé de Fed Finance*

« Les entreprises recrutent moins de jeunes à l’issue de leur période de stage »

le 14/06/2012 L'AGEFI Hebdo

A l’heure des licenciements, est-il opportun pour les étudiants de s’orienter vers les banques de financement et d’investissement ?

D’une manière générale, il y a moins d’opportunités d’emplois dans ces métiers. Et lorsqu’il y a des recrutements en travail temporaire, CDD ou CDI, les recruteurs privilégient régulièrement les candidats qui ont déjà une expérience. Dans ce contexte, on ne peut pas dire aux jeunes diplômés que cela va être facile. Avant de s’engager, il faut donc qu’ils se posent les bonnes questions et aient les idées claires sur les facteurs qui les incitent à rejoindre cette industrie. Cela étant, ce secteur offre et offrira toujours de belles opportunités, mais aujourd’hui, il est indéniable que les volumes sont moins importants.

Dans ce contexte, le stage constitue-t-il toujours une forme de pré-embauche ?

On observe que les entreprises recrutent moins de jeunes à l’issue de leur période de stage, tout simplement parce qu’il y a moins de postes à pourvoir et que les budgets de recrutement sont plus limités. Mais le stage reste un moyen essentiel pour bien préparer son entrée sur le marché de l’emploi, d’apprendre, de découvrir et de construire son expérience.

*Cabinet de recrutement spécialisé dans la banque-assurance

A lire aussi