Rencontre avec Jean-Marc Mickeler, associé directeur des ressources humaines de Deloitte France

« Engager la discussion avec les candidats avant l’entretien d’embauche formel »

le 16/01/2014 L'AGEFI Hebdo

Depuis quand utilisez-vous les réseaux sociaux ?

Depuis quatre ans maintenant, nous utilisons les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, Youtube, Viadeo) de manière intensive pour promouvoir notre marque employeur, avec une ligne éditoriale adaptée à chacun d’entre eux.

Deloitte a un site dédié au recrutement*. Qu’apportent en plus ces réseaux virtuels ?

Le grand intérêt des réseaux sociaux, c’est qu’ils permettent d’engager la discussion avec les candidats avant l’entretien d’embauche formel. Ainsi, une fois que cette étape arrive, elle est plus efficace car le candidat a une meilleure connaissance de l’entreprise, de ses activités, de ses valeurs…

Les réseaux sociaux vous permettent-ils de recruter ?

Sur la cible des jeunes expérimentés, nous utilisons Linkedin depuis 2012 afin d’identifier des candidats car ce sont des postes classiques pour lesquels la chasse de têtes n’est pas nécessaire. Nous fonctionnons comme un cabinet de chasse en interne mais le volume de ces recrutements n’est pas très élevé car, s’il y a un gain de coût réel, la mise en œuvre est, elle, assez délicate. En effet, l’attitude d’un cadre en poste ne sera pas du tout la même s’il est approché par un chasseur de têtes ou directement par le recruteur final.

*www.deloitterecrute.fr

A lire aussi