L’avis de… Arnaud Pornin, directeur associé services financiers chez Secafi*

« Les élus nous désignent pour les éclairer sur les motifs économiques des projets »

le 09/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Secafi travaille avec plusieurs banques françaises. A quelles grandes difficultés sont confrontés leurs CE** et CHSCT** dans ce contexte de plans sociaux ?

A analyser dans des délais souvent brefs des projets rendus complexes par la taille des entreprises, la pluralité des activités et la technicité des métiers de banque de financement et d’investissement. A cela s’ajoute que les instances sont consultées sur le périmètre de leur entité juridique domestique, tandis que le périmètre de gestion est consolidé et mondial.

Comment vos équipes accompagnent-elles ces instances ?

Les élus nous désignent généralement pour les éclairer sur les motifs économiques et les impacts sociaux des projets, ainsi que sur les perspectives de leur banque. A partir d’une analyse de la documentation interne et d’entretiens, nous émettons un rapport et des recommandations, destinés à les aider dans leurs débats et négociations avec leur direction. Mais nous privilégions un contact tout au long de la mission pour les assister dans la formulation de questions aux dirigeants et leur analyse du contexte et du projet, en tant que ressource intellectuelle et technique.

*Société spécialisée dans le conseil auprès des instances représentatives du personnel

**Comités d’entreprise et Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail

A lire aussi