Drogué de…bonus

le 06/03/2014 L'AGEFI Hebdo

« Lors de ma dernière année à Wall Street, mon bonus a été de 3,6 millions de dollars et j’étais en colère car ce n’était pas assez. » C’est par cette phrase que commence la tribune publiée le 19 janvier par Sam Polk dans le New York Times. Depuis, cet ancien trader multiplie les interviews pour les médias (dont Bloomberg TV, MSNBC…) auxquels il raconte son obsession pour l’argent durant ses huit années passées en banque d’investissement. Le déclic viendra de sa dernière expérience au sein d’un hedge fund, où il cause la gêne de ses collègues en leur demandant si la réglementation autour des hedge funds, dont ils s’inquiètent, ne serait pas « mieux pour le système dans son ensemble ». Aujourd’hui, l’ancien financier a créé une association de lutte contre l’obésité. Récemment, un trader d’un hedge fund lui a écrit pour lui confier son mal-être malgré ses millions de dollars annuels de bonus. « Et il y en a d’autres… », avertit Sam Polk.

A lire aussi