L’avis de…Véronique Préaux-Cobti, directrice générale de Diafora, cabinet de conseil en mixité et en leadership

« Les différences de genre peuvent avoir un impact sur les carrières »

le 20/03/2014 L'AGEFI Hebdo

Comment peut-on faire davantage avancer la mixité dans le secteur financier ?

La mixité et la diversité de genre sont avant tout des sujets d’entreprise, de management. Il est indispensable de travailler avec les comités exécutifs, les comités de direction et tous les cercles dirigeants afin, entre autres, de sensibiliser le top management au sein d’entreprises qui ont été créées par et pour des hommes. L’évolution ne se produira pas d’elle-même, l’impulsion doit partir du sommet des organisations. Et elle doit être suivie d’actions concrètes, avec des objectifs précis et des outils de pilotage afin de pouvoir mesurer sur la durée l’efficacité des dispositifs.

On dit souvent que les femmes sont moins revendicatives dans leur gestion de carrière…

Il y a des différences de genre et elles peuvent avoir un impact sur les carrières. Les cycles de vie font que les carrières ne sont pas conduites de la même façon par les hommes et par les femmes. Néanmoins, il y a aussi, c’est vrai, des différences comportementales. Les femmes ont tendance à se pas se positionner au sein de leur entreprise. Elles sont ambitieuses mais elles ne le formulent pas comme leurs collègues masculins. C’est pourquoi il faut également travailler du côté des femmes, notamment avec des formations sur les fonctions de direction, afin de leur permettre de réaliser leur ambition.

A lire aussi