Rencontre avec… Edouard-Malo Henry, DRH du groupe Société Générale

« Développer la culture managériale comme élément de différenciation sur le marché du travail »

le 27/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Quelle stratégie avez-vous initiée pour rendre vos managers plus responsables ?

Nous avons instauré en 2009 un baromètre employeur interne afin de mesurer les attentes de nos collaborateurs ainsi que leur perception de l’entreprise. La troisième édition, qui a eu lieu en 2013, a permis de faire remonter un certain nombre de souhaits. D’abord, le besoin de mieux comprendre la stratégie du groupe. Les collaborateurs ont aussi exprimé une certaine fatigue après plusieurs années de transformation de l’entreprise pour s’adapter à l'évolution des marchés. Ils nous ont également rappelé qu’ils souhaitaient que l’on aille plus vite et plus loin en matière de coopération.

Quelles actions avez-vous conduites pour répondre à ces attentes ?

Sur cette base, les managers et gestionnaires RH élaborent les plans d’action qui seront mis en œuvre en 2014 et qui feront l’objet d’un suivi. Nous avons d’ores et déjà décidé de fixer un objectif de coopération à chaque collaborateur et d’étendre les procédures d'évaluation à 360 degrés afin de mieux mesurer la dimension collective de nos 1.000 managers clés. Nous allons aussi organiser des présentations en interne afin de partager nos idées sur la stratégie de l’entreprise pour les années à venir et développer la culture managériale pour en faire un élément de différenciation sur un marché du travail très concurrentiel.

A lire aussi