Entretien avec… Bruno de Saint Florent, partner au cabinet de conseil Oliver Wyman

« Définir les modalités d’application avec cohérence dans chaque pays »

le 06/01/2011 L'AGEFI Hebdo

Que doit-on attendre de l’application des règles européennes sur les bonus ?

La question est de savoir jusqu’où iront les régulateurs locaux, chargés de la mise en œuvre des standards, notamment après le rapport du Comité européen des superviseurs bancaires (CEBS). Il faudra examiner si, dans le détail, ils définiront les modalités d’application avec cohérence dans chaque pays en Europe. L’un des obstacles identifiés à la réforme des systèmes de rémunération variable est le « first mover disadvantage » : les premières banques qui déclineront pleinement les règles seront désavantagées par rapports à leurs concurrentes d’autres pays, si leur régulateurs ne convergent pas vers la même mise en œuvre. Mener en commun des réformes de nature réglementaire est loin d’être évident.

Jusqu’où le régulateur pourra-t-il aller pour contrôler la mise en œuvre de ces règles ?

La question du « disclosure » des banques vis-à-vis du régulateur local, c’est-à-dire la transmission d’informations sur le versement de leurs rémunérations variables dans toutes leurs implantations mondiales, se pose. Quel détail d’information doit être mis à la disposition du régulateur ? Quels types d’informations doivent être publics ? C’est un sujet sensible, les établissements tiendront à obtenir une garantie forte de confidentialité.

A lire aussi