Les chasseurs de têtes chassent les « quadras » et délaissent les « quinquas »

le 06/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Les temps sont durs pour les professionnels de 50 ans et plus. Selon une étude récente du cabinet Oasys sur les pratiques des cabinets de chasse de têtes et de recrutement (91 cabinets sondés entre octobre 2010 et janvier 2011), plus les candidats avancent en âge, moins ils sont présentés aux clients. Ainsi, 82 % des recruteurs disent avoir présenté plus de quatre candidats âgés de 40 à 45 ans au cours de leurs dix dernières missions, tandis que seuls 34 % ont présenté plus de quatre postulants de plus de 50 ans. Côté client aussi, l’âge est discriminant : 45 % des recruteurs n’ont placé aucun candidat de plus de 50 ans lors de leurs missions tandis qu’ils ont été 58 % à placer plus de quatre candidats âgés de 40 à 45 ans.

A lire aussi