Témoignage Tristan de Silguy, consultant au sein de la division finance d’Egon Zehnder à Paris

« C’est un choix de carrière »

le 02/06/2011 L'AGEFI Hebdo

A 31 ans, après huit années dans la banque d’affaires (chez UBS à Londres et à Paris, puis chez Rothschild & Cie), Tristan de Silguy vient de donner une nouvelle impulsion à sa carrière : il a changé son costume de banquier pour celui de chasseur de têtes chez Egon Zehnder qu’il a rejoint récemment. « J’ai été séduit par la franchise Egon Zehnder, la spécificité de ses valeurs et la qualité de ses professionnels, dit cet ancien de l’ESCP Paris. C’est vraiment un choix de carrière que j’ai décidé. Il y a des périodes dans un parcours professionnel où l’on sent que l’on peut changer de carrière, j’ai senti que c’était le bon moment. » Selon lui, la banque d’affaires et la chasse ne sont pas éloignées : « C’est un métier où l’on est au service de ses clients que l’on accompagne dans le cadre de missions souvent complexes. Et il faut jongler avec plusieurs projets simultanément ! En outre, les personnes avec qui j’interagis au quotidien ont des profils proches de ceux que j’ai connu en banque d’affaires. Chez UBS et Rothschild & Cie, j’ai été impliqué dans le recrutement et l’animation des équipes. C’est un univers qui ne m’est pas étranger et qui me plaisait déjà à l’époque. »

A lire aussi