Témoignage Camille Huc, 23 ans, élève à Centrale Lille, en stage de fin d'études en mai 2013 chez Mazars

« C’est aux formations de s’ouvrir à des métiers méconnus des étudiants »

le 20/12/2012 L'AGEFI Hebdo

« Je connaissais Mazars car des collaborateurs étaient venus au sein de mon école, à Centrale Lille, pour présenter l’entreprise et j’avais aussi participé à un dîner avec Mazars organisé par le Bureau des élèves. En octobre dernier, je suis venue à Paris pour une journée de recrutement 'talent day' dédiée aux ingénieurs. J’ai passé deux entretiens d’une heure chacun avec une personne des RH et un manager auditeur. J’ai été recontactée très rapidement avec une réponse positive pour mon stage de fin d’études. Je suis en troisième année dans une filière gestion, audit, conseil, je suis donc déjà tournée vers ces métiers. Si mon stage se déroule bien, je pourrais être embauchée dès septembre 2013 au moment où j’aurai obtenu mon diplôme. Les groupes d’audit mènent beaucoup d’initiatives auprès des écoles d’ingénieurs mais c’est aussi à ces formations de s’ouvrir davantage à ces métiers souvent méconnus des étudiants. Un de mes professeurs de comptabilité ignorait que le secteur de l’audit recrutait des profils d’ingénieurs ! »

A lire aussi