Les banquiers lavent leur linge sale...

le 15/12/2011 L'AGEFI Hebdo

Haro sur les « jerks » (en français, « abrutis ») au sein de la banque britannique Barclays ! C’est le dirigeant général, Bob Diamond lui-même, qui a récemment édicté une nouvelle règle visant à licencier les banquiers au mauvais comportement. Dans un entretien accordé au Times, il indique avoir déjà mis à la porte trente collaborateurs qui n’avaient pas respecté cette éthique. « Si une personne ne peut pas bien se comporter avec ses collègues et ne peut pas intégrer notre culture, peu importe ses compétences et ce qu’elle fait, on doit lui demander de partir », explique Bob Diamond. En 2002, six banquiers de Barclays avaient dépensé quelque 44.000 livres (52.000 euros environ) pour goûter aux vins les plus chers dans un célèbre restaurant londonien. Evoquant cet incident, le dirigeant affirme : « C’était embarrassant, c’était abusif. Nous avons une responsabilité envers ces collègues qui se sont comportés ainsi dans un lieu public, c’est inexcusable. »

A lire aussi