Baisse des bonus en vue selon les financiers français

le 05/01/2012 L'AGEFI Hebdo

A l’heure où les banques de financement et d’investissement françaises sont touchées par des plans sociaux, les professionnels du secteur savent d’ores et déjà que leurs bonus versés en 2012 (au titre de 2011) seront plutôt modestes. C’est ce qu’indique un sondage mené par eFinancialCareers entre fin novembre et début décembre 2011 auprès de 246 financiers exerçant en France : près d’un tiers (31 %) redoute une baisse de ses bonus. Pessimistes pour l’avenir, 53 % prévoient une diminution de leurs rémunérations variables au cours des trois prochaines années. Du côté du salaire fixe, les nouvelles sont plus réjouissantes puisque 55 % des sondés l’ont vu évoluer ces douze derniers mois, et parmi eux, 97 % ont bénéficié d’une augmentation. La moitié a profité d’une hausse inférieure ou égale à 10 %, et près d’un tiers de 11 % à 30 %.

A lire aussi