Rencontre avec… Gervais Johanet, directeur adjoint de HEC Entrepreneurs*

« Une aventure à l’opposé de la voie tracée qu’offrent les grands groupes »

le 16/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Comment les étudiants créateurs d’entreprise se distinguent-ils ?

Ce sont en général des jeunes gens généreux, qui se sont impliqués dans des associations ou des clubs sportifs, certains ayant même pratiqué le sport à haut niveau. Ce sont aussi des étudiants qui ont une vision claire de leur avenir, et pour qui l’entrepreneuriat représente une forme de « Graal ». Je dirais enfin que ce ne sont pas des solitaires, ils ont le sens du partage.

Pourquoi sont-ils attirés par la création d’entreprise ?

La soif de liberté, l’envie de relever un défi, de se prouver à soi-même et aux autres que l’on peut réussir... La création d’entreprise correspond aussi à une volonté d’être utile, une manière de se montrer généreux tout en étant ambitieux. La plupart vivent enfin la création d’entreprise comme une véritable aventure, à l’opposé de la voie toute tracée que leur offrent les grands groupes.

Quel regard portent-ils sur les carrières traditionnelles ?

Ils considèrent que les grandes entreprises exigent toujours plus, mais donnent de moins en moins en retour. Du coup, ils en arrivent à la conclusion que s’ils doivent s’engager, autant le faire sur un projet personnel. Il y a chez eux une forme de rejet d’un système un peu trop huilé et formaté.

*Programme destiné aux élèves de HEC Paris, des grandes écoles d’ingénieurs, des universités françaises et étrangères de toutes les disciplines.

A lire aussi