Témoignage Solenn Quéau, 40 ans, directeur épargne retraite entreprise et du pôle stratégie RH et rémunération chez Siaci Saint Honoré*

« Aujourd’hui, la dimension internationale est très importante »

le 07/11/2013 L'AGEFI Hebdo

« Actuaire de formation, j’ai d’abord travaillé neuf années au sein d’un cabinet de conseil en rémunération et avantages sociaux avant de rejoindre Siaci Saint Honoré en 2004. J’y ai pris la direction de l’épargne retraite entreprise, qui réalise des missions pour des entreprises. Nous venons d’étoffer notre offre en protection sociale en créant le pôle stratégie RH et rémunération. Nous avons recruté des experts aux profils variés, dont des anciens DRH, des ‘comp & ben’ ou un professionnel de la gestion d’actifs. Aujourd’hui, le pôle est composé d’une dizaine de consultants. Mon métier a un côté créatif : il y a bien sûr les sujets de rémunération et de protection sociale, mais aussi la réglementation (à laquelle il faut sans cesse s’adapter) et la maîtrise des coûts salariaux. Il faut aussi convaincre le management et les salariés au sein des entreprises d’adhérer à nos idées. Aujourd’hui, la dimension internationale est très importante. Les cadres peuvent avoir des carrières dans deux, trois pays et, pour recruter localement, les entreprises peuvent mettre en avant des outils de protection sociale comme éléments d’attractivité et de rétention. »

*Groupe français de courtage et de conseil en assurances.

A lire aussi